Association à but non lucratif, Permanences de la littérature a été fondée en 2000 par Marie-Laure Picot, critique littéraire et directrice de la structure depuis sa création.
L’objet principal de ce projet est de promouvoir la littérature contemporaine à travers des actions transversales et pluridisciplinaires associant arts et écriture en se fondant sur le principe que l’écriture littéraire n’est pas un art isolé. Notre structure favorise par ses activités le croisement des pratiques artistiques et s’intéresse aux nouveaux espaces d’expérimentation autour du langage.
Permanences de la littérature vise, à travers son programme de festivals, de résidences et de sensibilisation, à susciter des découvertes, des rencontres et des échanges entre écrivains, artistes et publics.
L’association est actuellement présidée par Didier Arnaudet, poète et critique d’art.

 

Notre engagement

Faire découvrir la littérature contemporaine au plus grand nombre.
Considérant le langage comme un ciment culturel commun, et la littérature comme sa richesse, Permanences de la littérature s’est donnée pour vocation la diffusion et la défense de ce patrimoine vivant.
Conscients du rôle social de la langue dans notre société, nos actions de sensibilisations s’orientent aussi vers l’accès des publics éloignés. Permanences de la littérature intervient donc en zones rurales mais également en zones urbaines sensibles.
L’organisation de rencontres entre le public et les auteurs permet de rendre vivante la littérature et donne au public des clefs de compréhension directes.

Sensibiliser les jeunes à la création littéraire et à la lecture

Chaque année Permanences de la littérature organise en milieu scolaire des rencontres d’écrivains et fait intervenir des auteurs sur le mode d’atelier d’écriture. Ces actions sont l’occasion de découverte et d’expérience créative pour les élèves de tout âge. Chacun de nos projets associe-t-il la littérature à un art voire à une découverte patrimoniale.
Les projets, toujours réinventés, sont menés aussi bien dans des écoles élémentaires qu’en collège ou lycée.

Produire et stimuler la création

Les résidences de création proposées par Permanences de la Littérature ainsi que les commandes offrent aux auteurs un espace de création et de rencontre avec des artistes d’autres disciplines. Ces temps de résidence sont suivis d’une diffusion publique. Les créations soutenues depuis 2000 ont déjà mêlé l’écriture à la danse, à la photographie, à la vidéo, au multimédia ou encore à la musique et au théâtre.

Soutenir les acteurs indépendants du secteur du livre

Libraires et éditeurs indépendants sont des maillons essentiels pour préserver la diversité et la richesse littéraire. Permanences de la littérature associe donc à chacun de ses événements et projets ces acteurs locaux, leur donnant ainsi une vitrine supplémentaire.

 

L’équipe

Didier ARNAUDET, Président

Critique d’art, il est collaborateur à la revue « Art Press » depuis les années 80. Il a publié de nombreux articles sur les arts plastiques et l’architecture dans différentes revues. Il est membre de l’Association Internationale des Critiques d’art.
Il est directeur artistique de la Biennale d’art contemporain d’Anglet depuis 2009 et a été notamment commissaire de La forêt d’art contemporain (2012-2014) dans le Parc naturel régional des Landes de Gascogne et de l’exposition La sentinelle.

Poète, il a dirigé plusieurs revues, notamment les revues « A haute voix » de 1971 à 1973 et « Zone » de 1973 à 1978. Par ailleurs, il a développé différents travaux (ateliers, performances, films) avec des artistes. Ses publications récente : Aux éditions Confluences, « Pascal Convert, Commence alors la grande lumière du Sud-Ouest » (2015), aux éditions Le Bleu du ciel, « L’ange mal garé, avec des eaux-fortes de Carmelo Zagari » (2010).

Marie-Laure PICOT, Directrice

Après des études de Lettres et d’édition, quelques années passées à la Maison de la poésie de Paris, Marie-Laure Picot fonde à Bordeaux l’association culturelle Permanences de la littérature, avec le projet de mêler la littérature et les arts contemporains dans une aventure unique depuis 2000.
Elle a été un temps critique littéraire au Matricule des Anges puis membre du comité de rédaction du Cahier critique de poésie (CCP Marseille).