L’art de grandir / A voix haute

Conçu et réalisé par Permanences de la littérature en partenariat avec l’Accordeur (salle de musiques actuelles), ce parcours « de la littérature à la scène » est porté par la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) et ses partenaires, la Direction Régionale des Affaires Culturelles en Aquitaine (DRAC), la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale de la Gironde (DSDEN) et l’Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel (IDDAC).

 

Le projet

Dans ce parcours, les élèves vont participer à une œuvre mêlant la poésie contemporaine oulipienne de Frédéric Forte et l’art de la scène de la chanteuse lyrique et coach vocale Valérie Philippin. Ce projet consiste à créer des textes poétiques avec l’auteur contemporain et à les mettre en voix la chanteuse lyrique.

Le principe de ce parcours est d’aboutir à une forme de création pluridisciplinaire dans la mesure ou il s’agit de produire de la poésie et d’y associer un univers esthétique musical choisi. Les élèves vont être amenés à créer des textes poétique dans l’objectif de performer ensuite leurs lectures pour la scène. Ce type de projet artistique permet à l’élève de se familiariser avec le décloisonnement des pratiques et des formes et d’approcher d’une manière ludique et créative la poésie contemporaine.

 

ZOOM sur l’auteur

Frédéric Forte est poète et membre de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle, groupe littéraire créé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais, dont font partie, entre autres, Georges Perec, Italo Calvino, Marcel Duchamp, Jacques Roubaud, Harry Mathews ou Jacques Jouet).

Marqué très tôt par l’œuvre de Raymond Queneau, Frédéric Forte s’est tourné vers la poésie en 1999 après avoir joué de la basse électrique dans différents groupes de rock. La poésie est à ses yeux le moyen privilégié pour interroger – repousser ?- les limites du langage. Son travail est principalement tourné vers l’expérimentation formelle – l’utilisation de formes fixes poétiques (sonnet, haïku, morale élémentaire,etc.), l’invention de nouvelles formes (l’opéra-minute par exemple) ou le travail sur la lettre (par l’anagramme) – mais il ne s’interdit aucune voie, pas même la prose ou le vers libre !

 

ZOOM sur la chanteuse lyrique

Auteure, compositrice et improvisatrice, Valérie Philippin s’est formée au théâtre, à la danse puis au chant lyrique (médaille d’or du Conservatoire de Boulogne-Billancourt), et se produit depuis les années 1990 sur la scène musicale internationale, privilégiant le répertoire du XXe siècle et la création contemporaine. Elle a été partenaire des grands ensembles français et étrangers, dont l’Ircam et de l’Ensemble intercontemporain.

 

Temporalité du projet

– Décembre 2019 :  Découverte de l’univers de l’auteur via une sélection de livres

– Janvier 2020 :  Premier atelier d’écriture avec Frédéric Forte

– Février 2020 : Deuxième atelier d’écriture avec Frédéric Forte

– Mars 2020 : Premier atelier de mise en voix avec Valérie Philippin

– Avril 2020 : Deuxième atelier de mise en voix avec Valérie Philippin

– Jeudi 28 mai 2020 à 18h30 : Restitution publique des travaux d’élèves à l’Accordeur, Scène de musique actuelle